Le World Trade Center Marseille Provence
s’engage pour le changement

Partenaire
Partenaire

ENVIRONNEMENT

Engagement n°1 : Réduction de l’impact de nos activités

La Tour la Marseillaise, où est établi notre Sky Center, respecte les exigences de la réglementation thermique RT 2012 qui implique des normes élevées en matière d’isolation et de système énergétique, une réduction des besoins dès la conception du projet et des objectifs à atteindre en matière de conception bioclimatique et de confort d’été.

La Marseillaise vise également des niveaux élevés de certification : qui évaluent principalement, pour le premier, l’énergie, l’environnement, le confort et la santé et, pour le second, l’énergie, l’eau, le chauffage, la provenance locale des matériaux et des filières de réutilisation des surplus.

Enfin, La Marseillaise est la première tour de bureaux à avoir recours à la thalasso-thermie. Ainsi, 500 000 m² de bâtiments sont alimentés en chaud et froid par l’énergie thermique de la mer.

Ce réseau, rendu possible par le raccordement de la tour, a été pensé pour s’intégrer à l’Ecocité Euroméditerranée qui se veut être un exemple de construction de la ville durable méditerranéenne.

Enfin, nous avons instauré le tri sélectif dans l’ensemble de nos lieux, et installé des fontaines à eau.

Engagement n°2 : Montrer l’exemple

— 70% d’émission de CO2
— 40% de consommation électrique
+70% d’énergie renouvelable
— 65% de consommation d’eau

Engagement n°3 : Miser sur l’avenir

4 ruches sont installées sur les toits du Centre Méditerranéen de Commerce International (CMCI), en partenariat avec la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Fonds Épicurien Provence.

À l’occasion de cette installation, le World Trade Center Marseille Provence qui encourage depuis toujours les initiatives écoresponsables et le développement durable avait accueilli, mercredi 30 mai 2018, une distribution de graines mellifères prête à semer. Ainsi, chaque petit sachet distribué contenait 3 000 graines et pouvait produire jusqu’à quatre fleurs par plant. De quoi donner aux abeilles l’envie de butiner.

Cette démarche et ces ruches représentent un geste éco-citoyen fort et s’inscrivent dans la continuité du projet « Des fleurs pour les abeilles » qui distribue, pour la deuxième année consécutive, des graines à semer durant le mois de juin partout dans la région.

4 autres ruches ont depuis été installées sur le toit de la Tour la Marseillaise, avec « Un toit pour les abeilles » en mai 2019. 200 000 nouvelles collaboratrices, qui tous les jours, s’affairent à la production du futur miel produit 100% marseillais.

Les abeilles jouent un rôle essentiel pour notre survie et représentent un maillon indispensable de la chaîne alimentaire. À cet égard, à nous de leur permettre de prospérer.

SOCIETAL

Engagement n°1 : Œuvrer pour l’emploi

Le World Trade Center Marseille Provence, intégré au projet de la région, est engagé pour l’emploi.

En partenariat avec les institutions, les organisations économiques et les structures d’accompagnement locales, les partenaires du projet se sont impliqués via la signature de la convention « 900 emplois pour la Métropole » à :

– Favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi
– Lutter contre les discriminations et défendre l’égalité des chances
– Veiller à la qualité de l’emploi et des conditions de travail et au développement des compétences des salariés

Engagement n°2 : S’inscrire dans l’attractivité du territoire

Nous sommes fortement impliqués dans l’économie du territoire en constituant une communauté qui revendique sa responsabilité sociétale et son attachement territorial.

“Réinventons nos entreprises, transformons notre territoire”. En décembre 2016, le nouveau président de la CCIMP Jean-Luc Chauvin et son équipe, ont lancé les grands défis pour la nouvelle mandature : faire d’Aix-Marseille-Provence un « champion » à travers 10 grandes priorités actées.

  • Transformation du territoire au niveau des standards internationaux
  • Attractivité du territoire et rayonnement touristique
  • Filières d’avenir et d’excellence et grands projets métropolitains
  • Commerces
  • Business et Innovation
  • Ouverture au monde
  • Proximité
  • Digitalisation
  • Formation
  • Emploi

Aussi, nos différents lieux s’inscrivent naturellement dans le dynamisme de la ville de Marseille, en permettant de bénéficier de la qualité de nos espaces de travail haut-de-gamme dans les plus grands quartiers d’affaires, ou des adresses réceptives les plus prestigieuses de France.

Engagement n°3 : Travailler en intelligence collective

Unies via conventions depuis janvier 2017 pour booster le business des entreprises locales, la Métropole Aix-Marseille-Provence et la CCIMP ont en effet franchi un pas de plus en ajustant, par le biais d’une adhésion, leur démarche à celle de l’association nationale Pacte PME. Laquelle réunit déjà quelque 56 donneurs d’ordre, 34 organisations professionnelles et 4 collectivités publiques.

Créée en 2010, Pacte PME entend développer la croissance des territoires de l’Hexagone en connectant entre elles les entreprises de chaque cru. Il s’agit en effet d’une nécessité sur Marseille Provence avec un tissu économique « fait à plus de 90% de TPE et de PME », rappelle Gérard Gazay, Vice-Président de la Métropole, délégué au Développement des entreprises, aux Zones d’activités, au Commerce et à l’Artisanat. Le déploiement territorial se fera autour de 3 thématiques prioritaires : achats, innovation, RH/compétences.

Ensemble, la Métropole et la CCIMP ont associé à la démarche, les acteurs économiques du territoire et constitué un comité de gouvernance « Aix-Marseille-Provence Pacte PME » composé à ce jour de l’UPE 13, la CPME13, la CMAR des Bouches-du-Rhône, Aix-Marseille Université, La French Tech Aix-Marseille, CRESS Paca et la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône.

C’est encore un bel exemple « d’intelligence collective de deux institutions », relève le président de la CCIMP Jean-Luc Chauvin.

Certifications