Centre de congrès, meetings, espace de travail, domiciliation à Marseille et Paris
Visuels News Mars Concours Vinalies
Actualités Congrès

Vinalies au #City Center

En ce mois de mars, le #City Center Vieux-Port a vu se dérouler un évènement de premier ordre : Vinalies Mondial du Rosé®.

En effet, l’Union des Œnologues de France a choisit le World Trade Center pour organiser ce concours international du 17 au 19 mars. 3 journées de dégustation à l’aveugle pour déterminer quels seront les meilleurs vins rosés secs, sucrés et pétillants du monde en 2022 !

Le concours en quelques chiffres :

  • 17 ans d’expérience
  • + 1400 échantillons
  • + 30 pays représentés
  • 67 dégustateurs de 18 nationalités, triés sur le volet, renommés pour leur aptitude à la dégustation.
  • 30% des vins sont médaillés à l’issue du délibéré des jurys

A cette occasion de cet évènement, nous avons rencontré Emmanuelle Fourteau, Directrice Générale de l’Union des Œnologues de France.

Retrouvez ici l’interview audio !

Pouvez-vous nous présenter votre événement ?

C’est un concours organisé par des œnologues, c’est le concours Vinalies Mondial du Rosé®. Donc c’est des rosés du monde entier, de France, de Provence, mais également du Brésil, du Portugal… Après on fait une sélection, on déguste avec des dégustateurs professionnels qui sont soit des œnologues, soit des professionnels du monde du vin, du monde entier également. (…) On sélectionne ces vins et après on attribue des médailles. Donc il y a 3 types de médailles, médaille Argent Or et grand Or. Et à l’issue de ces concours, on attribue également des palmes : qui sera donc le meilleur rosé du monde, le meilleur rosé effervescent du monde et le meilleur rosé sucré du monde.

Si vous étiez une planète, laquelle serait-elle ?

La planète, ça serait la planète Mars. Parce que avec dernièrement les nouveaux robots, donc persévérance, qui était l’événement sur l’année, ça correspond bien à notre concours des Vinalies. Cette notion de nouveauté, puisqu’on a fait une nouvelle marque sous l’égide de ces Vinalies qui regroupe toutes les marques des œnologues. Dès qu’on voit Vinalies, on sait qu’il y a un œnologue derrière et un sérieux. Persévérance puisque c’est vrai qu’il faut être persévérant, continuer… C’est un concours qui a pu plus de 18 ans, le Mondial du rosé. Et nos concours ont plus de 40 ans.

Si vous étiez un animal, lequel serait-il ?

Un animal : on à pensé à l’hirondelle parce que l’hirondelle annonce le printemps et finalement le rosé aussi ! C’est l’annonce d’une belle saison, d’une certaine joie de vivre, des amours aussi. Et le rosé, finalement, c’est souvent lié à cette image de bonheur et de joie.

Quel proverbe résumerait le mieux votre évènement ?

« Le meilleur vin n’est pas nécessairement le plus cher, mais celui que l’on partage ». C’est très important pour nous puisque les concours Vinalies et Mondial du Rosé particulièrement, vont primer des vins qui sont des vins accessibles par tous. Donc c’est des vins que tout le monde peut partager à sa table, c’est ça le plaisir de ses vins-là. Egalement, la particularité, c’est qu’on on fait des commentaires assez détaillés qui expriment l’émotion des dégustateurs au moment de la dégustation, ce qui permet, en relisant ces commentaires, quand tout un chacun déguste le vin, de partager ce moment d’émotion.

Si votre évènement était une personnalité, qui serait-elle ?

On a pensé forcément à Pasteur parce que c’est le père de l’œnologie moderne. Cette année, on va fêter (…) les 200 ans de sa naissance. Donc Pasteur a été le premier à travailler sur les ferments, sur ces petites bêtes qu’on ne voit pas mais qui qui font le vin puisque le vin c’est un produit fermenté issu de raisin.. Et donc il y a une double fermentation et c’est Pasteur lui-même qui l’a expliqué et on a pu, finalement, travailler avec des vins qui, maintenant se conservent, se gardent. On a pu comprendre ce qui se passait au niveau microscopique et au niveau de l’invisible.

Emmanuelle Fourteau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.